Le massif de l’Atlas, toit du Maghreb

Le massif de l’Atlas, toit du Maghreb

Selon la légende, Zeus aurait condamné le géant Atlas à porter la voûte céleste sur ses épaules. Ce massif porte son nom car c’est en son sein qu’il aurait réalisé cet exploit. Au fil du temps la montagne s’est ouverte aux voyageurs mais n’a rien perdu de son authenticité. Immersion imminente dans le massif de l’Atlas. 

S’aventurer sur le toit du Maghreb 

Ce massif est le plus haut lieu du Maghreb. C’est un endroit formidable pour faire des rencontres uniques. Les villages berbères sont nombreux et les habitants se font généralement une joie d’accueillir les touristes qui osent s’y perdre. Déguster un tajine, savourer un thé ou simplement partager des anecdotes sur la vie de ces populations : des échanges qui ne laissent personne indifférent.

En plus de ces rencontres merveilleuses, le cadre vaut le détour. Selon la période, ces montagnes offrent une vue imprenable sur des étendues arides. Quelques villages berbères se dressent ici et là et s’intègrent parfaitement au décor. Les habitations au toit plat, couleur sable, donnent le sentiment d’avoir toujours été présentes, comme si elles étaient sorties de terre avec le temps ! 

Maroc - Atlas
Maroc - Atlas

Au contact d’espèces endémiques

Le massif de l’Atlas abrite aussi certaines espèces endémiques (qu’on ne trouve nulle part ailleurs). Si vous avez de la chance, vous pourrez apercevoir des animaux comme le Macaque berbère, le Léopard de Berbérie ou encore la Gazelle du Cuvier. Malheureusement beaucoup de ces espèces sont menacées.

Se perdre dans l’Atlas, c’est aussi la chance de pouvoir s’ombrager sous un Cèdre de l’Atlas, un Pin noir de l’Atlas ou un chêne zéen !  

Maroc - Atlas

La Vallée des gens heureux, l’hospitalité à son apogée 

Admettons-le d’emblée, cet endroit est saisissant, pour ne pas dire impressionnant. Niché au cœur des montagnes, un immense espace vert s’étend à perte de vue.

La vallée Aït Bouguemez est aussi surnommée “la vallée heureuse” ou “la vallée des gens heureux” par des visiteurs étrangers surpris de l’hospitalité et du sourire des habitants. Cet endroit se démarque par sa verdure qui s’étend sur plusieurs kilomètres : c’est la plus vaste vallée d’altitude du Maroc ! 

On y trouve des dizaines de villages marqués par une architecture unique s’appuyant sur des matériaux naturels tels que la terre battue ou le bois. 

Cette vallée est donc un endroit unique où l’on se sent au bout du monde. Loin de l’agitation des grandes villes marocaines, on y vit au rythme des habitants et on prend le temps d’observer, de déguster, d’échanger. C’est un incontournable pour tous les voyageurs en quête de moments hors du temps.

Rendez-vous à R’bat 

Grandes Latitudes vous propose de découvrir cette région en immersion dans le village de R’bat. Découverte des techniques de tissage, activités aux champs, cours de cuisine locale, rencontre avec les écoliers, découverte de l’association du village… Les guides qui vous accompagneront sont originaires de R’bat, et n’hésiteront pas à vous présenter leur famille et leurs amis. Les invitations à boire le thé ne sont pas rares et permettent de beaux échanges naturels et sincères.

Les villageois aiment recevoir des voyageurs et partager des moments avec eux. Ils ont même organisé un mariage berbère surprise qui a réuni tout le village pour un de nos couples de voyageurs !

Maroc - R'bat, dans les champs, ramassage de roses
Maroc - R'bat, un vieil homme et un enfant sur un ane
Maroc - R'bat, les jeunes marchent village
Maroc - R'bat, chez Hamou 5

Randonnées, échanges, paysages hors du commun et découvertes culinaires : vous trouverez forcément une bonne raison de vous aventurer dans le massif de l’Atlas. 

Envie de découvrir le Maroc ?

Partez à leur rencontre de ce pays fascinant !

Derniers articles :

Le massif de l’Atlas, toit du Maghreb

Le massif de l’Atlas, toit du Maghreb

Selon la légende, Zeus aurait condamné le géant Atlas à porter la voûte céleste sur ses épaules. Ce massif porte son nom car c’est en son sein qu’il aurait réalisé cet exploit. Au fil du temps la montagne s’est ouverte aux voyageurs mais n’a rien perdu de son...

lire plus
Immersion solidaire à Antsirabe (Madagascar) : construire une aire de jeux en matériaux recyclés

Immersion solidaire à Antsirabe (Madagascar) : construire une aire de jeux en matériaux recyclés

Pour ces 20 voyageurs, l’aventure a commencé dès leur arrivée à l’aéroport d’Antananarivo le 22 octobre pour s’achever le 7 novembre. Avant leur départ, l’agence leur a communiqué le parcours de ces 2 semaines comprenant une mission spéciale : celle de construire une aire de jeux en matériaux recyclés pour l’association Mahasoa située à la périphérie de la ville d’Antsirabe.

lire plus
Marrakech, l’intensité au cœur du Maroc

Marrakech, l’intensité au cœur du Maroc

La première chose que l’on ressent lorsqu’on pose un pied sur le tarmac, c’est le souffle d’air chaud et sec qui caresse notre visage. Puis on prend la route vers la ville et là, c’est un peu un sentiment de désordre optimiste et instantané qui nous saisit. Bien loin de l’ambiance balnéaire que l’on peut retrouver à Agadir ou à Casablanca, Marrakech offre un intense aperçu du Maroc de l’intérieur.

Marrakech, mille raisons de s’y rendre

Avec plus d’un million d’habitants, Marrakech est sans nul doute l’une des villes les plus influentes du Royaume. Ouverte sur le monde et intégrée à la mondialisation, elle a su conserver ses traditions et ses charmes millénaires.

Il y a mille raisons de s’y rendre. D’abord pour sa splendeur : les monuments qui jonchent la ville sont authentiques et reflètent une architecture unique qui n’a rien perdu de son originalité. En prenant le temps de souffler et de lever les yeux, on peut vite se perdre dans les détails qui ornent les façades colorées qui lui valent ses surnoms de ville “ocre” ou de ville “rouge”.

Le cadre culinaire ne laisse pas non plus indifférent… Il est facile de laisser ses papilles se perdre dans le tourbillon de saveurs qu’offrent les Tajines (de pruneaux, de poulet aux olives…), coucous, thés à la menthe, petits déjeuner traditionnels (msemenn, beghrir, œufs au khlih) ou encore jus d’oranges de Marrakech… Les Marocains ne perdent jamais une occasion de transmettre de bonnes adresses, alors le mieux reste de demander conseil !

Marrakech facade tag (photo gratuite)

L’ambiance et la chaleur de l’accueil que réservent les habitants ne manqueront pas non plus d’attirer votre attention. Le peuple Marocain est toujours fier de faire découvrir ses traditions, les habitants de Marrakech ne dérogent pas à la règle. Ainsi, il ne sera pas rare d’engager une conversation au coin d’une rue avec un artisan curieux d’en savoir plus sur son interlocuteur.

Entre les remparts de cette ville typique, tous les ingrédients sont ainsi réunis pour un dépaysement total.

Une ville riche en culture et en tradition

Marrakech compte parmi son patrimoine quelques perles qui marquent les visiteurs les plus curieux ; la beauté du Jardin Majorelle, l’intensité de la place Jemaa el-Fna ou l’animation des Souks ne laissent personne indifférent !

Le Jardin Majorelle, un endroit hors du temps

En 1931, l’artiste français Jacques Majorelle créer un jardin qui deviendra par la suite un des lieux incontournables de la ville. La première chose qui marque lorsque que l’on franchit les portes de ce monument, c’est le bleu intense qui s’étend sur les murs et bâtisses intérieures de style Art déco.

Maroc - Marrakech, jardin Majorelle (Gauthier Thonin)

Le jardin compte aussi en son sein une collection botanique qui vaut le détour : cactus, bananiers, allée d’aloès, palmiers et Bambouseraie créent une atmosphère naturelle particulière au cœur de la ville rouge… Les oiseaux (rouge-gorge, merle noir, etc…) qui viennent s’y rafraichir participent par leurs gazouillements au charme de cet endroit ! C’est donc un moment apaisant qui attend quiconque franchira l’enceinte du jardin. Un instant à rêvasser au bord d’un point d’eau permet vite d’oublier l’agitation des artères principales de Marrakech. 

« Depuis de nombreuses années, je trouve dans le jardin Majorelle une source inépuisable d’inspiration et j’ai souvent rêvé à ses couleurs qui sont uniques » Yves Saint Laurent.

En 1980, Yves Saint Laurent et Pierre Bergé achètent le jardin pour le sauver d’un projet hôtelier envisageant sa destruction. C’est sans doute pour cette raison qu’on y trouve notamment une exposition d’œuvres de haute couture de la collection des deux propriétaires ! Mais c’est surtout la possibilité de visiter le Musée de l’Histoire des berbères qui retiendra l’attention des férus d’histoire. Situé à l’intérieur de l’ancien atelier de l’artiste Jacques Majorelle, on y trouve des centaines d’objets et informations qui permettent de mieux appréhender la culture berbère. Les bijoux, armes, tapis, vêtements (et j’en passe) garantissent une immersion qui vaut le détour ! 

La Place Jemaa el-Fna, riche et intense

C’est un endroit comme on en voit rarement. Au-delà de la vue, c’est tous les sens qui sont en alertelorsqu’on s’engage sur cette place. Le bruit de l’agitation et des appels à la prière, les odeurs épicées de plats typiques qui en feront rêver plus d’un ou encore la textures des tissus qu’on y trouve ont le don de transporter quiconque ose s’y aventurer.

Là encore, on parle d’un incontournable ! Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, populaire et animée, cette place pas comme les autres ne manquera pas d’immerger pleinement les voyageurs. Les marocains profitent de la visibilité qu’elle leur offre pour y exposer leurs talents. On y trouve ainsi des cracheurs de feu, des diseuses de bonne aventure ou des tatoueuses au henné.

Il est aussi possible d’apercevoir des animaux (charmeurs de serpents, singes, etc…) mais nous déconseillons d’encourager ce genre d’activités qui se font souvent au détriment du bien-être animal.

Haut lieu de commerce, cet endroit triangulaire réunit de nombreux restaurants et stands artisanaux. Un des meilleurs des moyens de saisir l’immensité du lieu et d’en ressentir pleinement le pouls est d’aller déguster un thé à la menthe sur l’une des nombreuses terrasses qui surplombent la place, particulièrement en fin de journée lors de l’appel à la prière.

Pour couronner le tout, au nord de la place, l’entrée du principal souk de la médina absorbe les flux d’habitants et de voyageurs.

 

Les souks, une fourmilière au cœur de Marrakech

Comment parler de Marrakech sans évoquer ses mythiques souks… Véritables labyrinthes pour certains, ils sont aussi l’endroit où l’on fait de bonnes affaires pour d’autres. Que vous soyez curieux ou en quête de denrées locales, vous trouverez forcément une bonne raison de vous aventurer dans ce dédale historique. Avec plus de 40 000 artisans, ils sont réputés pour être les plus beaux du Maghreb ! 

Il faut être particulièrement attentif aux détails qui jonchent les allées lorsque l’on ose s’y engouffrer car les espaces sont restreints et on peut vite s’y perdre.

Malgré le sentiment de désordre qui peut saisir le touriste non avertit, c’est une véritable organisation qui régit le fonctionnement de ces hauts lieux de commerce. 

L’artisanat y est roi. Nombreux et divers quant à leur spécialité, les artisans sont répartis en fonction de leur profession.

On peut y trouver des babouches de toutes les couleurs, de magnifiques tapis aux motifs uniques, des vêtements, des épices qui ne manqueront pas de réveiller votre odorat, des plats locaux… Bref, il y en a pour tous les goûts ! Un dernier conseil : ne pas hésiter à s’aventurer dans les ruelles les plus étroites, vous pourriez y trouver quelques perles 😉

Embarquement immédiat !

Venir à Marrakech, c’est donc faire le pari d’un périple agité et intense au cœur d’une ville aux reflets rouge et ocre, animée et chaleureuse.

Partir avec Grandes Latitudes, c’est faire le choix d’un voyage qui profite à tous. À vous d’abord, voyageurs en quête de rencontres et d’authenticité. Mais aussi aux populations locales qui profiteront de l’impact économique de votre voyage.

Si vous souhaitez devenir ambassadeur d’un tourisme solidaire et équitable, respectueux des traditions et de l’environnement, n’hésitez pas à nous contacter pour un voyage unique au cœur du Maroc.

Envie de découvrir le Maroc ?

Partez à leur rencontre de ce pays fascinant !

Derniers articles :

Le massif de l’Atlas, toit du Maghreb

Le massif de l’Atlas, toit du Maghreb

Selon la légende, Zeus aurait condamné le géant Atlas à porter la voûte céleste sur ses épaules. Ce massif porte son nom car c’est en son sein qu’il aurait réalisé cet exploit. Au fil du temps la montagne s’est ouverte aux voyageurs mais n’a rien perdu de son...

lire plus
Immersion solidaire à Antsirabe (Madagascar) : construire une aire de jeux en matériaux recyclés

Immersion solidaire à Antsirabe (Madagascar) : construire une aire de jeux en matériaux recyclés

Pour ces 20 voyageurs, l’aventure a commencé dès leur arrivée à l’aéroport d’Antananarivo le 22 octobre pour s’achever le 7 novembre. Avant leur départ, l’agence leur a communiqué le parcours de ces 2 semaines comprenant une mission spéciale : celle de construire une aire de jeux en matériaux recyclés pour l’association Mahasoa située à la périphérie de la ville d’Antsirabe.

lire plus