Makay

On dit parfois qu’il faut savoir sortir des sentier battus pour découvrir certains petits joyaux de la nature jusqu’alors inexplorés : c’est le cas du Massif du Makay à Madagascar, véritable trésor naturel découvert en 2010 par l’explorateur Evrard Wendenbaum.

Situé dans le sud-ouest de l’île et au nord du parc national de l’Isalo, le Makay s’étend sur 175km de longueur du nord au sud et se développe entre les fleuves Tsiribihina et Mangoky. Formidable sanctuaire de biodiversité, il accueille un nombre record d’espèces animales, et végétales (la plupart de ces espèces sont endémiques ou micro-endémiques à la région !): lémuriens, poissons microscopiques, caméléons, serpents ou encore oiseaux de différentes espèces ont trouvé refuge dans cet havre de paix.

Madagascar - Makay

Sa géographie unique oscille entre canyons profonds, sommets isolés et plateaux de grés, à tel point qu’il est encore difficile pour l’homme (mais possible !) d’y accéder. Le Makay ravira les amoureux de randonnée en quête de défi physique qui pourront explorer ses gorges profondes encore très peu visitées. Faire une randonnée pédestre pour atteindre les 1000 mètres d’altitude (toujours accompagné d’un guide), est également une belle occasion pour renouer avec la nature et se ressourcer.

Sa singularité, son caractère mystérieux et encore très peu pénétrable font du Makay une destination exceptionnelle lors d’un voyage exploratoire dans l’île Rouge.

Madagascar - Makay

Découvrez ici les circuits passant par le massif du Makay à Madagascar : 

Voici le seul résultat