Infographie : les résultats de l’enquête sur le Tourisme Durable…

11.01.22

Infographie : les résultats de l’enquête sur le Tourisme Durable…

Grandes Latitudes et Grandir Aventure s’engagent depuis leur début à proposer une forme de tourisme alternative, qui propose au voyageur de vivre une expérience unique, faite de découvertes et d’échanges, tout en contribuant au développement équilibré des territoires visités. Nous avons ainsi obtenu le label Tourisme Équitable et Solidaire qui garantit le respect des engagements pris dans la Charte du Tourisme Équitable et Solidaire.

Afin de continuer à proposer des offres les plus adaptées possibles aux attentes des voyageurs, nous avons toujours un œil sur les actualités du tourisme solidaire, responsable et durable.

Voici donc les résultats de l’enquête de KANTAR, L’ADN et d’AUVERGNE-RHONE-ALPES TOURISME sur le Tourisme Durable (novembre 2021).

Bilan : il y a encore du travail pour les professionnels du tourisme responsable !

2022 - Enquete tourisme durable

Le tourisme durable : un concept nouveau encore très peu popularisé 

Le tourisme durable s’inscrit dans une considération des impacts sociaux, économiques et environnementaux que pourraient avoir nos activités touristiques. 

“Le tourisme durable, c’est quoi ?”

Le tourisme durable est encore peu connu auprès des Français : moins de 2/3 en ont entendu parler. Mais surtout, parmi les Français qui ont déjà entendu parler du concept, plus de la moitié n’en saisit pas encore le sens.

Bonne nouvelle tout de même, l’enquête montre que 64% des Français se sentent concernés par “un tourisme qui tient compte de son impact sur l’économie, sur la société et sur l’environnement”. 

Certains Français ont déjà changé leur pratique : 

  • effectuer ses achats sur les marchés locaux afin  d’apporter son soutien aux commerçants et entreprises de la région (56%)
  • respecter les règles de recyclages locales (53%)
  • privilégier la marche, le vélo ou les transport en commun durant le voyage (48%)
  • pratiquer le slow tourisme (33%)
  • choisir un hébergement qui privilégie les circuits courts (27%)
  • privilégier l’avion plutôt que le train (24%)
  • privilégier un logement garantissant le respect de l’environnement (23%)
  • choisir un hébergement qui bénéficie d’un label vert ou durable (19%)
  • choisir des professionnels qui réduisent leurs émissions de carbone (17%)
  • remplacer l’avion par le train de nuits quand cela est possible (14%)
  • aucune de ces réponses (15%)

Ces petits gestes engagés soutiennent l’idée d’un tourisme bénéfique à tous. 

Une initiative à prendre à bras le corps

Les labels encore trop boudés par les Français

S’inscrivant  pourtant dans un  large projet d’atteinte des objectifs de développement durable, cette vision  du  tourisme reste encore très peu diffusée à l’échelle mondiale qui plus est, en France. Seulement 1 français sur 10 attache de l’importance à une labellisation ou certification. 

Un voyage bienveillant à l’échelle mondiale

Nous restons donc convaincus de l’importance d’un voyage bienveillant à l’échelle planétaire. Par dessus tout, la nécessité d’impliquer les voyageurs et touristes doit figurer parmi les priorités des acteurs du tourisme pour véritablement impulser cette prise de conscience collective. 

Autrement, les principaux concernés ne se contenteront que de profiter des voyages survolant l’enjeu que représente leur arrivée pour les régions et populations locales. Car, si les voyages nous apportent beaucoup en tant que voyageurs, il est aussi nécessaire (et juste) qu’ils bénéficient en retour à ceux qui permettent sa réussite localement. Ainsi la sensibilisation des voyageurs, et surtout l’engagement en la matière restent  encore des sujets à mettre à l’ordre du jour.  

Quelles leçons en tirer pour les professionnels du tourisme engagés ?

Les professionnels engagés se doivent de s’adapter aux défis qui se présentent  au domaine :

  1.   Mettre en place les pratiques d’entreprenariat équitable dans sa structure pour incarner le tourisme durable au quotidien
  2.   Faire connaître ses initiatives durables et communiquer de manière transparente et sans fausse promesse sur les efforts mis en place pour progresser
  3.   Améliorer sa politique d’achats et de partenariats responsables
  4.   Travailler sur la communication et sa commercialisation pour sensibiliser les voyageurs.

Grandes Latitudes, un acteur impliqué pour un tourisme bienveillant

Tout au long de chaque voyage que nous organisons, c’est avant tout  l’idée de tourisme solidaire et bienveillant qui guide notre action. Porteuse d’une vision favorisant l’implication des populations locales dans la mise en place du séjour, nous privilégions une aventure tournée vers l’autre dans un respect maximum des environnements naturels, économiques et sociaux qui font la particularité des régions que nous vous proposons de découvrir. Nous valorisons l’idée d’un tourisme plus raisonné capable d’engendrer une chaîne de valeur positive fortement nourris par la diversité des écosystèmes culturels avec lesquels nous serons en contact.