Voyager avec Grandes Latitudes

ATES LOGOTous nos séjours sont labellisés par l’Association pour le Tourisme Equitable et Solidaire (ATES)

 

Le tourisme solidaire regroupe les formes de tourisme « alternatif » qui mettent au centre du voyage l’homme et la rencontre et qui s’inscrivent dans une logique de développement des territoires. 

L’implication des populations locales dans les différentes phases du projet touristique, le respect de la personne, des cultures et de la nature et une répartition plus équitable des ressources générées sont les fondements de ce type de tourisme.”

– Définition de l’ATES

Le tourisme solidaire… pour qui ?

Le tourisme solidaire s’adresse aux voyageurs soucieux de l’impact de leur passage sur l’environnement culturel et environnemental et qui souhaitent mettre en avant la rencontre et l’échange.

Notre vision

Le tourisme solidaire, selon nous, consiste à amener par surprise le voyageur à un tourisme différent et éveiller sa curiosité. A travers nos voyages, nous cherchons à pousser le voyageur à mieux comprendre l’Autre, le monde dans lequel il évolue et ses problématiques : conscient, il prend en main son statut de citoyen du monde.

 Les 5 piliers de notre vision sont : 

 

1. Rencontre et immersion 

Nous invitons nos voyageurs à découvrir une destination, sa population, sa culture et ses problématiques en dépassant leurs préjugés. Plus que tout, nous les amenons à voir l’individu derrière l’étranger.

Ainsi, loin du tourisme de masse, nos voyages solidaires et responsables proposent une expérience basée sur l’échange de culture et la rencontre avec la population locale.

 

2. Respect de l’environnement naturel, social et économique

Grandes Latitudes travaille à se responsabiliser et à responsabiliser ses voyageurs dans une valeur de respect de l’environnement d’accueil. Nous pensons que le voyage doit se faire conscient, dans une optique de minimisation des impacts négatifs et de maximisation des impacts négatifs.

Le respect est une valeur indispensable pour tout voyageur solidaire : respecter les différences de coutumes, respecter l’histoire du pays, les interdits, la religion ; et bien sûr, respecter la faune et la flore.

 

3. Développement local

Notre souci de passer par des partenaires locaux s’inscrit dans une ambition de développement économique local par l’activité. Cette démarche est complémentaire à notre démarche de solidarité, profondément inscrite dans les gènes de la Fédération Grandira : en effet, chaque séjour contribue au soutien financier et techniques de projets locaux de solidarité, identifiés comme pertinents et impactants.

Chaque voyage est réfléchi afin de maximiser les ressources locales tant au niveau de la nourriture que des transports (tout en garantissant un niveau de sécurité optimum), des guides et autres prestataires ainsi que les retombées positives pour les populations en les impliquant dans l’élaboration des activités touristiques. Les prix sont travaillés pour permettre une juste rétribution de part et d’autre.

 De plus, en partant avec notre agence de voyages, vous participez au développement local du pays ainsi qu’au financement des activités sociales de notre association de solidarité internationale Grandir Ailleurs, qui agit pour la protection de l’enfance vulnérable depuis 2007.

En effet, un pourcentage du prix du séjour (hors transport aérien) est reversé à Grandir Ailleurs. Découvrez l’association > ici <

 

4. Prendre le temps

 Pendant leurs séjours, les voyageurs sont encouragés à laisser place à la spontanéité, et ainsi aux vraies rencontres, à travers des programmes qui ménagent des temps de pause et évitent l’activisme.

 

5. Sensibilisation du voyageur

Le voyage est une formidable occasion de découvrir un environnement étranger et de se confronter à la différence avec ouverture et respect. Mais plus encore qu’un enrichissement culturel, les voyages Grandes Latitudes proposent à ses voyageurs des clefs de compréhension pour s’éveiller à la citoyenneté et au « bien-vivre » ensemble.

Charte de l’ATES : La charte du tourisme solidaire et équitable

L’ATES regroupe des organismes de voyages et des professionnels, sélectionnés sur la base d’une grille de critères éthiques rigoureux, qui travaillent dans une même démarche de tourisme équitable et solidaire.

Ils veillent à mettre en place une activité touristique qui aide au développement local des régions d’accueil, dans le cadre d’un partenariat équilibré avec les populations locales.

Les membres de l’ATES, acteurs de l’économie sociale et solidaire, ont élaboré une charte commune qui assoit leur identité collective. La Charte a été adoptée à l’unanimité et signée par l’ensemble de ses membres réunis en Assemblée Générale le 9 juin 2008 à Paris.

Cette charte définit, autour de trois axes, les engagements que chaque membre actif de l’ATES doit impérativement respecter. Elle fonde un système d’évaluation qui précise les engagements de la Charte du tourisme équitable et solidaire en dix critères et vingt-neuf indicateurs.

  • La relation avec les partenaires accueillants et l’organisation des voyages

L’opérateur organise ses séjours en partenariat avec les populations locales qui sont au cœur du processus d’accueil. Il favorise ainsi la rencontre et l’échange dans la conception de ses voyages.

L’opérateur choisit en priorité des partenaires organisés autour de projets de développement bénéficiant à la collectivité.

L’opérateur organise ses voyages de manière à maximiser l’impact sur l’économie locale des territoires d’accueil, dans le respect de leurs équilibres économiques, sociaux et environnementaux.

  • Les engagements en faveur du développement local

L’opérateur organise son fonctionnement et fixe le prix de ses voyages de manière à dégager des ressources affectées à un fonds de développement.

Ce fonds doit bénéficier et être géré par les populations d’accueil de ses destinations.

  • La sensibilisation du voyageur, la transparence et la communication

L’opérateur informe et sensibilise ses voyageurs sur les principes du voyage solidaire et sur chacune de ses destinations (situation économique, sociale et culturelle, règles de savoir-vivre, situation environnementale)

L’opérateur met à disposition du voyageur la répartition du prix de ses voyages.

L’opérateur informe les voyageurs sur ses actions de développement et de préservation de l’environnement. L’opérateur milite pour le tourisme équitable et solidaire et le respect de ses principes. Il s’engage à promouvoir le réseau ATES.

Pour en savoir plus sur l’ATES, suivez ce lien