Bienvenue à Antananarivo, capitale de Madagascar

16.03.22

5e plus grande île du Monde, Madagascar a pour capitale, Antananarivo. Surnommée Tana, elle se trouve au centre du pays.

La trépidante Antananarivo est une ville intéressante pour les amateurs d’histoire et de découverte urbaine. Découvrez les différentes activités à faire dans la capitale, les moyens de déplacement et la sécurité.

Découvrir Antananarivo

Antananarivo vient des mots « Tanana » et « Arivo » qui se traduisent « ville des milles ». L’agglomération doit son nom aux 1 000 soldats qui protégeaient autrefois l’Imerina, qui correspond aujourd’hui à la capitale malgache. Ancienne perle de l’océan Indien, Antananarivo est connue pour ses belles maisons et ses marchés. Ses villas portent l’empreinte de l’architecture coloniale française. Vous vous plairez à la découvrir au gré de ses vieilles rues étroites en pavées.

Les marchés de la ville

Antananarivo est une ville animée et dynamique. Le jour, ses immenses marchés fourmillent de monde, en quête de bonnes affaires. Celui d’Analakely est un des marchés populaires de la capitale. Il est connu pour ses pavillons et ses marchands de fruits et légumes. L’avenue de l’Indépendance qui relie le rond-point d’Ambohijatovo à l’ancienne gare de Soarano est bordée de commerces, de banques, de bureaux et d’hôtels restaurants. Près de la gare se trouvent également des magasins et un restaurant.

Antananarivo et ses quartiers de renom

Le quartier des affaires se trouve à Ankorondrano, au nord de la ville. Ici, le paysage urbain se caractérise par de hauts immeubles récents et des centres commerciaux. Sur la Haute Ville, les touristes découvriront les vieux quartiers comme Andohalo ou encore Faravohitra. Ils offrent une vue exceptionnelle sur la ville et le lac Anosy. En soirée, le panorama sur le coucher de soleil vaut le détour.

Isoraka est le quartier des noctambules. Il foisonne de bars lounge et de boîtes de nuit. Les amateurs de bonne chère et de bonne musique s’y donnent aussi rendez-vous. Situé à côté d’Isoraka, Antaninarenina est le quartier administratif. Mais ce qui fait surtout sa renommée, c’est la rue des bijouteries. Des bijoux en argent et en or, sertis de pierres semi-précieuses et précieuses, sont mis en avant dans les vitrines. Le quartier de 67 Ha est le fief de l’artisanat local. C’est ici que se trouve le grand marché de Coum. Les jours de marché sont les jeudis et vendredis.

Les palais royaux d’Antananarivo

Antananarivo se démarque aussi par ses Rova ou « palais royaux ». Situé non loin du centre-ville, celui de Manjakamadiana domine la plus haute colline de la ville. Culminant à plus de 1 400 m d’altitude, il offre une vue à 360°.

Le Rova d’Ambohimanga se trouve à 12 km, en périphérie d’Antananarivo. Il a été bâti sur l’une des 12 collines sacrées. C’est un berceau de la royauté merina. D’ailleurs, il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Sur place, les touristes découvriront les coutumes de l’époque et les chambres des premiers rois.

Les lieux culturels de Tana

Antananarivo abrite de nombreuses structures culturelles, dont l’Alliance française et l’Institut français de Madagascar. Elles organisent régulièrement des concerts, des projections et des expositions. La capitale propose également d’autres établissements accueillant des cabarets et des concerts de pop, de funk ou de rock.

Antananarivo et ses paysages typiques

Les environs de la capitale Antananarivo dévoilent des paysages pittoresques. Durant la saison des pluies, la latérite rouge sur les hauts plateaux offre un magnifique contraste avec le vert des rizières. C’est un spectacle à ne pas rater notamment lors d’une virée à Antsirabe, Betafo ou à Ampefy.

Antananarivo attire aussi par ses anciens villages notamment celui d’Antongona, à la porte d’Imerintsiatosika (village sur la RN1). Grâce à son emplacement exceptionnel, il offre une vue magnifique sur les collines de l’Imerina.

Informations pratiques

Climat

Le climat d’Antananarivo est doux. La différence entre les températures maximales et minimales est minime. Pour profiter pleinement du beau temps, il est conseillé de visiter la capitale en octobre, à la fin de l’hiver et avant la saison des pluies. Le tarif des hôtels en basse saison est très intéressant.

Se loger

Pour se loger dans la capitale de Madagascar, vous avez le choix entre des hôtels de luxe comme le Carlton (5 étoiles), des hôtels plus simples des chambres d’hôtes. Pour jouir d’une vue imprenable sur la plaine d’Antananarivo, vous pouvez choisir la Résidence du Rova sur la Haute Ville. Le centre-ville dispose aussi de nombreux établissements comme le Palissandre Hôtel et Spa, l’hôtel Brajas, le Louvre Hôtel et Spa, le Grand Mellis ou le Tamboho Suites. Dans le quartier des affaires, il y a l’Ibis Hôtel, le Novotel et le Radisson Hôtel.

Du côté de notre agence Grandes Latitudes, nous avons nos petits préférés ! Nous vous proposerons un hôtel agréable avec piscine situé à 15 minutes de l’aéroport, idéal pour se remettre du trajet en avion, ou un petit hôtel dans le centre de Tana, avec de jolies chambres, une cuisine locale et une terrasse bénéficiant d’une jolie vue sur la ville.

Arriver à Tana et se déplacer

C’est généralement la première ville que les voyageurs découvrent lors de leur séjour à Madagascar, en effet, de par sa situation géographique, elle est le point de départ des routes pour rejoindre le nord (Antsiranana), l’est (Toamasina), le sud (Toliary ou Fianarantsoa via la RN7) et l’ouest (Mahajanga).

La capitale est accessible par avion depuis les aéroports de Paris ou Marseille. Vous pourrez rejoindre le centre-ville en prenant la navette de l’aéroport. Le trajet coûte dans les 10 000 MGA. Les taxis de l’aéroport demandent 40 000 MGA en moyenne. Pour un taxi agréé, il faut compter entre 50 000 et 70 000 MGA pour un trajet au départ de l’aéroport jusqu’au centre-ville.

Les taxis classiques sont facilement reconnaissables à leur couleur beige crème et leur lanterne. Pour un déplacement en ville, la course coûte à partir de 6 000 MGA, selon la distance. N’hésitez pas à négocier avec le chauffeur (toujours avec courtoisie).

Il est également possible de louer une voiture avec chauffeur. La location journalière est généralement proposée à partir de 100 000 MGA.

Pour vous immerger vraiment dans le quotidien des Tananariviens, vous pouvez prendre les « taxi be », les bus locaux. Les véhicules ont entre 18 et 27 places assises. Le ticket coûte à partir de 500 Ar suivant le trajet.

Faire vos achats

La capitale possède des centres commerciaux avec des boutiques de marques, dont Tana Water Front Food Court, Akoor Digue, Galerie Zoom Ankorondrano ou La City Ivandry. Les grandes enseignes de supermarché comme Shoprite, Score ou Leader Price ont des magasins un peu partout dans la ville des Milles, notamment sur l’axe de l’aéroport, à Tanjombato et à Ankorondrano. Il existe également des supermarchés chinois comme Horizon qui proposent des produits à des tarifs compétitifs.

Où manger à Antananarivo

Pour se restaurer à Antananarivo, les voyageurs auront largement le choix sur les nombreux restaurants de la ville où l’on peut déguster les spécialités locales. Par exemple, la Villa Vanille concocte des plats à base de vanille de Madagascar. Pour varier les goûts, rendez-vous dans les food-courts comme le Maz’Too (sur la route digue menant vers l’aéroport). L’on y sert des plats japonais, indiens, italiens, français…

Par ailleurs, les amateurs de viande seront bien servis au restaurant Le Carnivore qui se situe dans le quartier d’Antaninarenina. Dans la capitale, il est possible de goûter des plats savoureux à partir de 10 000 MGA.

 

Madagascar - Antananarivo

Sécurité

Comme beaucoup de grandes villes dans le monde, Tana demande une certaine vigilance

Quelques précautions à prendre :

  • ne pas exhiber d’objets de valeurs et garder une apparence simple, sans signe extérieure de richesse : bijoux, montre, téléphone, appareil photo…
  • partager votre argent dans plusieurs cachettes sur vous (ceinture, sac…)
  • n’emporter qu’une petite somme sur soi
  • retirer et changer votre argent dans les banques ou les agences (éviter Analakely)
  • ne pas se déplacer à pied le soir, prendre un taxi
  • fermer portes et vitres dans votre véhicule
  • en cas de vol, n’opposer aucune résistance.

En conclusion, il peut être sympathique de passer une journée ou deux à découvrir la capitale, même si, de notre point de vue, il ne s’agit pas la plus belle destination de l’île. N’hésitez pas à prendre la route pour Antsirabe, à 4h de route de là (plusieurs compagnies de navette VIP telles que GasyCar font le trajet quotidiennement), pour découvrir une ville plus douce et plus calme.

Madagascar - Tana, Palais de la Reine - Antananarivo (Marion Fras) 1

D’Antananarivo à l’allée des Baobabs, des Tsingy aux plages de rêves de l’Océan Indien… Partez en voyage solidaire à Madagascar et découvrez sa culture riche ainsi que son incroyable biodiversité et ses espèces endémiques.