Nosy Sakatia, l’île aux orchidées

22.03.22

Envie de vous évader sur une plage de rêve ? Laissez-vous tenter par une escapade sur Nosy Sakatia. Baignant au large de Nosy Be, cette petite île émerveille pour son paysage digne des plus belles cartes postales.

Vous y trouverez de charmants villages de pêcheurs, des criques et de vastes plages où vous pourrez lézarder au soleil. À cela s’ajoutent ses plantations de caféiers et d’arbres fruitiers.

Appelée également l’île aux orchidées, Nosy Sakatia abrite des champs de vanille à perte de vue, une des variétés les plus connues. L’île a une biodiversité exceptionnelle.

Où se trouve Nosy Sakatia ?

Nosy Sakatia est située au large de la côte ouest de Nosy Be, dans le canal de Mozambique. Elle a pour chef-lieu Hell-Ville ou Andoany. La traversée en pirogue depuis Nosy Be dure à peine 5 à 10 minutes. Nosy Sakatia se répartit en 3 villages du Nord au Sud :

  • Ampasindava
  • Ampasimena
  • Antanabe

Cette petite île aux paysages idylliques mesure 6km sur 2km. La visite de l’île peut se faire en quelques heures. Toutefois, nous vous conseillons d’y consacrer au moins une journée pour découvrir toute sa splendeur et prendre le temps de découvrir la vie locale. L’île compte plusieurs hôtels (certains luxueux) pour ceux qui souhaite profiter plus longtemps. Vous ne serez pas déçue par sa magnifique plage de sable blanc, que nous considérons parmi les plus belles de Madagascar.

Nosy Sakatia, un paysage digne des cartes postales

Nosy Sakatia est l’un des endroits les plus beaux de Madagascar, et regorge une biodiversité riche et unique (comme souvent sur la Grande Île !)

L’île abrite de charmants villages de pêcheurs, des criques et de vastes plages, des rizières et d’autres plantations qui offrent un décor enchanteur.

Au-delà du dépaysement, vous profiterez de chaque instant de votre voyage pour vous détendre au soleil et vous faire des souvenirs mémorables de votre passage sur cette île malgache. Nosy Sakatia est bordée par une longue plage de sable blanc qui invite au farniente et aux activités nautiques.

Nosy Sakatia

Que faire à Nosy Sakatia

Découvrir sa biodiversité

Nosy Sakatia peut s’enorgueillir d’un écosystème préservé. Elle est recouverte d’une forêt authentique, de champs de vanille et autres orchidées mais aussi de café, qui exhalent un parfum envoûtant.

L’île dispose également d’une faune et d’une flore uniques. Côté faune, vous aurez en outre la possibilité de voir des caméléons, des lémuriens, des oiseaux et d’autres animaux impressionnants. Certaines variétés d’animaux et de plantes de l’île sont endémiques à Madagascar.

Peut-être pourrez-vous rencontrer des tortues géantes, des requins-baleines et, en fonction des saison, apercevoir des baleines à bosse.

Se promener

Bien que petite, Nosy Sakatia offre un choix intéressant de sentiers aux amateurs de randonnées pour explorer ses espaces luxuriants et ses plages immaculées. Vous prendrez plaisir à parcourir les villages de pêcheurs, à arpenter les champs de café, de vanille et d’orchidées qui font la fierté de l’île. Pour le bonheur des amoureux de la nature, certains lémuriens curieux et peu farouches se laissent approcher par les visiteurs au détour d’une forêt, à condition de ne pas les brusquer.

Profiter d’un panorama sur l’île

Un des lieux à ne pas rater lors de votre séjour à Nosy Sakatia est le mont Belvédère. C’est le point culminant de l’île et l’endroit idéal pour admirer ses paysages magnifiques. Vous y aurez une vue époustouflante à 360° sur l’île.

Découvrir la vie locale

En faisant le tour des villages de pêcheurs de l’île, vous pouvez plonger au cœur des traditions et des rites malgaches. Pendant quelques heures, vous goûterez au mode de vie local, avec des journées rythmées par la pêche et la préparation des prises.

En fonction de la période, vous aurez peut-être la possibilité de participer aux différents évènements tels que le bal des poussières (fête traditionnelle malgache). Si vous allez plus loin, vous pouvez également découvrir l’île cimetière et l’île au chapeau.

Si l’histoire vous passionne, sachez que les habitants se feront une joie de vous conter les différentes légendes rattachées à leur île. Vous pouvez en outre visiter l’unique école qui a été créée en 1999 et découvrir son histoire.

Bouger ! Sur la plage et dans l’eau

Si vous préférez vivre des vacances actives, Nosy Sakatia promet bien d’autres loisirs tels que le beach-volley, le snorkeling, la plongée et le kayak. Vous aurez le loisir d’admirer les fonds marins de l’île.

Farniente

Si pour vous, les vacances riment avec détente, vous pouvez vous laisser séduire par une séance de bronzage à la plage, profiter d’un massage dans un hôtel, ou tout simplement vous accorder une sieste dans un décor de rêve.

Et autour de Nosy Sakatia…

Lieu idéal pour des vacances dépaysantes, Nosy Sakatia se trouve à proximité de l’archipel de Nosy Be qui mérite d’être visité. Les alentours vous promettent de belles surprises ! Les petites îles qui le composent possèdent chacune son histoire propre. On peut, entre autres, citer Nosy Komba, Nosy Fanihy, Nosy Iranja, Nosy Tanikely et les archipels des Mitsio et des Radama. Nosy Sakatia est également proche du parc Lokobe, un parc avec une faune et une flore très riches.

Légendes et mythes autour de Nosy Sakatia

Origine du nom « Sakatia »

Nosy Sakatia fascine autant pour son paysage que pour ses légendes. Lors de votre visite, vous entendrez sûrement plusieurs histoires concernant la petite île. Plusieurs légendes relatives à l’origine du nom « Sakatia » circulent.

L’une d’elles fait référence à deux amoureux, l’un habitant à Sakatia et l’autre à Nosy Be. Ils étaient physiquement séparés par l’eau, rendant leur amour impossible à l’époque. L’homme nomma alors l’île où vivait sa bien-aimée Sakatia, une conjonction des mots « Saka » et « Tia », qui peut se traduire « l’amour empêché ».

Comme pour la majorité des villes de Madagascar, Sakatia a ses propres fady ou tabous/interdits. Le plus connu est celui lié aux chiens. Selon la légende, un roi se serait réfugié sur l’île pendant les guerres ethniques. Pour éviter de se faire remarquer, il aurait banni les chiens.

Histoire du Relovo, oiseau de l’île

Lors de votre visite de Nosy Sakatia, vous allez rencontrer plusieurs espèces d’oiseaux, dont le Relovo ou Drongo en sakalava. La particularité de cette espèce est sa faculté à imiter de nombreux sons, du bébé qui pleure aux miaulements d’un chat…

Selon une fable locale, l’île de Madagascar connut un grand incendie il y a longtemps. Dieu demanda à tous les êtres vivants volants de combattre le feu. En récompense de l’effort, Dieu promis de nommer roi l’espèce volante ou l’oiseau y parviendra. Il se verrait également gratifié de la faculté d’imiter tous les sons de la forêt. Selon les dires, les chauves-souris se sont mises au travail directement, et ce, jusqu’à l’extinction du feu. Fatiguées, elles sont allées se reposer. Profitant de l’instant, le relovo se frotta dans les cendres, puis monta voir Dieu pour la récompense. Dieu le nomma alors roi des espèces volantes. Comme promis, il a eu la possibilité d’imiter tous les sons de la forêt. À l’origine, il avait un beau plumage blanc. Il reçut une petite plume sur le haut du bec en guise de couronne pour marquer son nouveau statut.

Déçues et en colère par la duperie du relovo, les chauves-souris ne sortirent plus que la nuit pour éviter de rencontrer cet oiseau. Et depuis ce jour, elles dorment à l’envers pour montrer leurs fesses à Dieu !

Nosy Sakatia est donc un lieu idéal pour se ressourcer, tout en découvrant les merveilles fauniques et faunistiques de l’île. Vous pourrez profiter des nombreuses activités possibles sur l’île, sur terre ou en mer. Une parenthèse de rêve lors de votre séjour à Madagascar !

 

D’Antananarivo à l’allée des Baobabs, des Tsingy aux plages idylliques de l’Océan Indien : partez en séjour à Madagascar et découvrez sa culture riche et sa biodiversité, des lémuriens aux espèces rares de mammifères et d’oiseaux.