Découvrir Morondava et ses environs

Morondava est la ville côtière située sur le delta de la rivière du même nom, dans la province de Tuléar.

Capitale économique et administrative du Menabe, elle est l’une des destinations touristiques les plus prisées de Madagascar. L’allée des Baobabs, les Tsingy de Bemaraha, Belo sur Mer et la plage de Kimony comptent parmi les immanquables de Morondava.

Vous avez choisi cette ville comme destination pour les prochaines vacances ? Voici ce que vous devez savoir pour un séjour réussi.

L’histoire de Morondava

Jusqu’au XIXe siècle, la ville de Morondava était appelée « Nosy Miandroka ».

Depuis le XVIIe siècle, elle est la région de prédilection des commerçants et des pêcheurs. Sans doute parce qu’il s’agissait d’une région favorable aux échanges commerciaux entre les étrangers et le royaume du Menabe.

Que faire à Morondava

Découvrir la culture locale de Morondava

La ville de Morondava est une ville propice aux belles aventures et découvertes.

Sa richesse culturelle fait la renommée de la ville de Morondava. Les habitants attachent une grande importance au respect des coutumes et des traditions de leur terre.

Durant la saison sèche, un événement appelé « asa lolo » est organisé à Morondava. Il s’agit plus précisément de la version Sakalava du « Famadihana« , traduit en français comme étant le retournement des morts. À ne surtout pas manquer si vous avez la chance d’y être invité.

Il est possible d’assister aux cultes du « tromba », un rituel semblable au vaudou.

Le « moraingy », un sport de lutte typiquement malgache combinant aptitude et spectacle, vous attend aussi !

Toutes les manifestations auxquelles vous assisterez vous feront vivre un moment unique et gravé à jamais dans vos mémoires.

Tant que vous y êtes, pensez à vous rendre au marché de la ville pour découvrir les œuvres artisanales. Vous y trouverez quelques accessoires typiques de la région.

Visiter les monuments funéraires royaux

Après avoir profité des spectacles culturels inédits, venez voir les monuments funéraires royaux de la ville. Les tombeaux sont ornés de fresques, mais aussi de sculpture racontant la vie du défunt de son vivant.

D’après les croyances Sakalava, ces dernières témoignent de la vie et la procréation.

Se promener dans les rues de Morondava

Morondava vous accueille dans un environnement calme. Cette ville sise dans la partie Ouest de Madagascar vous propose un voyage paradisiaque et sans prise de tête.

Rendez-vous dans les ruelles du centre-ville et ses alentours pour profiter du charme unique des quelques architectures coloniales encore visibles sur place. N’hésitez pas à faire une halte au marché pour découvrir les produits régionaux et faire quelques achats.

Profiter de l’ambiance Mora Mora de la côte

Chez Grandes Latitudes, nous aimons prendre le temps ! N’hésitez pas à prendre le temps de simplement vous promener sur les plages, observer le coucher de soleil face au canal du Mozambique avec un bon cocktail.

Vous pourrez observer le va-et-vient des pirogues à balanciers et des boutres de ce petit port traditionnel.

Pour une détente optimale, renseignez-vous auprès de votre hôtel pour profiter de massages !

Déguster des fruits de mer

Cette région est l’endroit idéal pour déguster de délicieux fruits de mer et poissons.

Quelques restaurants à tester :

  • Laguna Beach
  • Restaurant Au Corail
  • Bleu Soleil

Quelles activités autour de Morondava ?

La ville de Morondava vous promet un séjour plein d’activités, au cœur de la nature. Quelle que soit la durée de votre séjour, vous ne risquez pas de vous ennuyer durant le temps que vous passerez dans cette destination idyllique.

Les destinations ci-dessous implique de quitter quelques jours Morondava, les routes étant ce qu’elles sont, il est toujours difficile de faire l’aller-retour dans la journée.

Partir à la découverte de la forêt de Kirindy

Les adeptes de la nature trouveront leur bonheur dans cette partie de Madagascar. Morondava est une ville dotée d’un remarquable patrimoine floristique et faunistique. Les forêts d’Andranomena, de Manamby et d’Analabe en témoignent.

La réserve de Kirindy en vaut principalement le détour. vous y veniez à la tombée de la nuit ou au lever du jour, vous serez sans voix en voyant la beauté des espèces qui abritent ces lieux.

Tant que vous y êtes, prévoyez une visite du parc Kirindy-Mitea. Ce centre connu mondialement pour son endémisme local et sa biodiversité promet un séjour gravé à jamais dans vos mémoires.

La forêt de Kirindy se trouve à environ 60 km de Morondava, entre le fleuve de Tsiribihina (au nord) et l’Allée de baobabs (au sud). Elle est établie sur une superficie de 72 000 ha.

Cette forêt dispose d’un important taux d’endémisme. Ce qui fait d’elle une pépite de la région ouest de Madagascar. Avec un peu de chance, vous pourrez tomber nez à nez avec des lémuriens et quelques fosas.

Accessible depuis la capitale du Menabe, la forêt de Kirindy est un terrain de jeux très prisé par les naturalistes, les botanistes et les amoureux de la nature. Elle se démarque des autres réserves du même genre par sa faune diurne et nocturne diversifiée.

Cette forêt abrite :

  • Plus de 8 espèces de lémuriens, dont 6 nocturnes ;
  • 68 espèces d’oiseaux, dont 6 très menacées ;
  • 43 taxons de reptiles, dont un crocodile, 2 espèces de tortues, 23 lézards, 17 espèces de serpents et 86 espèces de fourmis.

La forêt de Kirindy figure également dans la liste des meilleures destinations pour observer des oiseaux à Madagascar.

Le vanga à queue rousse, l’épervier de Madagascar, le Coua, le paradisier ainsi que le faucon à ventre rayés comptent parmi les espèces visibles sur place.

En plus de sa faune sauvage, la forêt de Kirindy abrite une flore luxuriante. Le baobab est l’arbre le plus présent sur ces terres humides. Il en existe plus de trois variétés, dont :

  • Le reniala à tronc gris étroit ;
  • Le Bozy à tronc en forme de bouteille et des fruits arrondit ;
  • Et le Za à tronc gris très imposant et des fruits ovales.

Ce site vous emmènera à l’aventure dans ses sentiers botaniques, sylvicoles et écotouristiques conçus à cet effet.

Que vous y veniez à la tombée de la nuit ou au lever du jour, vous serez sans voix en voyant la beauté des espèces qui abritent ces lieux.

Tant que vous y êtes, prévoyez une visite du parc Kirindy-Mitea. Ce centre connu mondialement pour son endémisme local et sa biodiversité promet un séjour gravé à jamais dans vos mémoires.

Visiter Belo sur Mer

Direction le sud de la capitale du Menabe, à 80 km, pour découvrir la presqu’île Belo sur Mer. Cette destination donne droit à une vue imprenable sur la côte où les rochers et les plages de sable s’alternent.

La couleur de la mer y va des bleus profonds au vert translucide. Des contrastes propices au dépaysement et à la tranquillité d’esprit.

La mangrove qui borde ce petit village de pêcheurs est tout aussi surprenante. Sans compter le ballet incessant des pirogues à voiles qui offre à ce lieu son charme intemporel.

Isolé sur la lagune, Belo sur Mer est un véritable paradis pour les amoureux de soleil et de plongée sous-marine. Sable blanc, palmiers et mer turquoise seront au rendez-vous.

La population Belo est surtout connue pour la construction des goélettes et des boutres.

Attention, Belo-Sur-Mer n’est pas accessible facilement selon les saisons. Renseignez-vous en amont si vous souhaitez découvrir cette pépite !

Tsingy de Behemara

Visiter le Parc National des Tsingy de Bemaraha

La ville de Morondava est naturellement associée aux fameux Tsingy de Bemaraha.

Ce parc est l’un des Parcs Nationaux de Madagascar géré par Madagascar National Parks (MNP). Il fait l’objet d’un classement au titre du patrimoine mondial de l’UNESCO, en 1990.

De tous les parcs de Madagascar, le Parc National des Tsingy de Bemaraha se présente comme étant le plus vaste site protégé de la grande île. Il est étendu sur une superficie de 15 200 ha.

Pour la petite histoire, ces Tsingy auraient servi d’abri aux « Vazimba », il y a de cela 300 ans. Ces derniers désignent les premiers occupants de Madagascar. Actuellement, ils servent de lieu de culte et de cérémonie à la population locale.

Les Tsingy sont des calcaires d’une beauté exceptionnelle ! Ils sont formés d’un réseau très dense de failles, de crevasses et de surfaces de blocs calcaires taillés en lame ou en aiguilles pointues.

Les roches calcaires résultent d’un dépôt de fossiles et de coquillages morts sous la mer il y a plus de 200 millions d’années. L’eau de la pluie d’il y a 5 millions d’années les a ensuite façonnées pour leur offrir leur forme sans égal.

Le Parc national des Tsingy de Bemaraha se compose notamment :

  • De Tsingy de formes variées ;
  • De faune remarquable constituée de lémuriens, d’oiseaux terrestres et aquatiques, de chauve-souris, d’amphibiens, d’espèce de mammifères endémiques, etc. ;
  • De flore abritant au moins 650 espèces de plantes ;
  • D’une tradition très respectée.

Autant vous dire qu’une visite de ce paysage spectaculaire de la Grande Île en vaut clairement le détour.

Morondava - voyageurs allee des baobabs

Se promener à l’Allée des baobabs

Passer devant l’Allée des baobabs est une étape incontournable de votre séjour à Morondava. Nichée à l’ouest de l’île Rouge, entre Morondava et Belon’i Tsiribihina, l’Avenue des baobabs vous plongera au cœur d’un paysage idyllique entouré d’un certain nombre d’arbres gigantesques.

Aussi appelés « Adansonia grandidieri », « renala » ou « mère de la forêt » ces arbres vieux de 800 ans comptent parmi les arbres endémiques de Madagascar.

Les voyageurs et voyageuses de passage dans la région viennent tous sur cette allée unique au monde. Au moment où l’on parle, l’Allée des baobabs est l’un des attraits touristiques les plus prisés de la région, voire même de la Grande Île.

Une frénésie due aux près de 30 mètres de hauteur des baobabs, leurs feuilles perchées au sommet et la taille énorme de leur tronc.

Pour une immersion totale dans la beauté unique des douzaines d’arbres bordant l’Allée des baobabs, l’idéal serait de s’y rendre l’après-midi, vers 15 heures.

Vous aurez le temps de visiter les baobabs géants endémiques situés aux alentours et sur la route menant vers cet endroit paradisiaque.

Votre journée s’achèvera avec le magnifique coucher de soleil offert par cette Allée des baobabs.

Madagascar - Morondava

Se prélasser sur les plages de Morondava

La ville côtière de Morondava ne manque également pas de belles plages à vous faire découvrir. Rendez-vous sur la plage de Kimony ou Kimony Beach, l’une des deux plages de rêve de Morondava, pour une journée paisible.

Quelques chalets, transats, tables, parasols et bars en bois y sont installés pour une évasion en pleine mer.

Nosikely, la destination célèbre pour sa vaste plage de sable blanc et le coucher de soleil qui la survolte en fin d’après-midi mérite également une petite visite.

Découvrir le camp Amoureux, la piste saisonnière de 50 km reliant Belo-sur-Triribihina à Bekopaka dans les « gorges du Manambolo » ainsi que le Lodge de La Saline figurent également dans la liste des choses à faire dans la ville de Morondava.

Partir en immersion dans un village de pêcheurs

Pour découvrir en profondeur la culture de côte, nous vous proposons de partir en immersion dans un village de pêcheur le temps de quelques jours. Le confort est sommaire mais les rencontres et les souvenirs seront inoubliables : soirée aux coins du feu, atelier de vannerie, découverte d’une plage accessible uniquement en pirogue… 
Pour en savoir plus, vous pouvez lire le récit de voyage d’Adèle au village de Mangily. 

Infos pratiques pour votre voyage à Morondava

Morondava se trouve à 640 km de la capitale de Madagascar Tananarive. Elle est la capitale de la région de Menabe et du district de Morondava.

Cette région bénéficie d’un climat tropical humide et sec. La bonne période pour s’y rendre se situe entre le mois de mars à décembre. Le temps y est également favorable d’avril à novembre.

De l’allée des Baobabs aux plages de rêves de l’Océan Indien, partez en voyage à Madagascar et découvrez son incroyable biodiversité.

Découvrez les merveilles de Madagascar, de la charmante ville de Fianarantsoa au parc national de Ranomafana. Explorez les vastes plantations de vanille et profitez de paisibles balades en pirogue sur les eaux scintillantes du canal des Pangalanes.

Faites le choix d’un voyage équitable et solidaire à Madagascar et immergez-vous dans la richesse culturelle de ce pays unique, tout en explorant son incroyable biodiversité, où les lémuriens côtoient des espèces rares de mammifères et d’oiseaux.