Anakao : la perle du Sud

Anakao est une station balnéaire située au sud-ouest de Madagascar. C’est une destination rêvée pour passer un séjour dans un cadre idyllique, hors des sentiers battus. Ce village de charme se prête volontier à des activités de loisirs telles que le kite surf, la randonnée à pied ou les excursions en mer.

Anakao, un petit coin de paradis préservé

Anakao est un modeste village de pêcheurs situé au sud-ouest de la Grande Île. Il se trouve à environ 40 kilomètres au sud de Tuléar. Il est traversé par le Tropique du Capricorne. Lové dans la baie de Saint-Augustin, il s’étend le long d’une splendide plage de sable blanc.

Anakao est un coin isolé, sauvage et pittoresque. À l’abri du tourisme de masse, il attire les visiteurs pour son cadre exceptionnel. Parmi ses principaux attraits, il y a ses somptueuses plages de sable blanc, ses lagons aux eaux turquoise et translucides.

L’accès au village est relativement difficile mais cela vaut le détour ! Cela en fait un coin de paradis peu fréquenté qui promet un réel dépaysement total.

Madagascar - Anakao

Un village de tradition

Le village se reconnaît à ses habitations traditionnelles de pêcheurs et à ses quelques bâtis modernes. C’est un lieu qui a su préserver son mode de vie traditionnel, hérité de la culture Vezo. Il compte à peu près 3 000 habitants. Sa population est très cosmopolite, avec notamment des pêcheurs issus du peuple Vezo, des agriculteurs Tanala et des familles Mahafaly, Masikoro et Merina.

Anakao est un village où il faut bon vivre. Vous serez séduits par l’hospitalité et la gentillesse de ses habitants. À l’extrémité du bourg, se dresse un grand cimetière Vezo abritant d’imposantes tombes anciennes, décorées de rames ou de cornes de zébu. Durant la visite d’Anakao, il est important de respecter les fady (tabous/interdits) qui tiennent une place non négligeable dans la culture locale.

Madagascar - Anakao

Que faire à Anakao ?

Profiter de la mer

Anakao est un paradis balnéaire. Il est apprécié aussi bien par les amateurs de baignade que de plongée. Ses eaux claires dévoilent une faune et une flore marine exceptionnelle. Les vacanciers pourront partir à la rencontre de poissons multicolores, d’une grande variété de coraux et de végétation sous-marine. Immense et quasiment déserte, la plage invite à la détente.

Madagascar - Isalo sur la RN7

Des randonnées pédestres

En dehors des excursions en mer et de la baignade, Anakao est également un haut lieu des escapades nature. Ses paysages exceptionnels n’attendent qu’à être découverts. Aussi, laissez-vous tenter par les belles randonnées proposées. S’étendant sur plusieurs kilomètres, les circuits aménagés vous permettront de mieux découvrir les environs.

Vous pouvez par exemple partir pour une promenade d’agrément jusqu’à l’embouchure du fleuve de l’Onilahy. Vous passerez par le puits d’eau douce et avancerez jusqu’à la falaise de calcaire, pour apprécier le panorama majestueux qu’offre le site. À faire en 3 heures, cette balade permet d’explorer les petits villages alentour.

Un autre parcours plus rapide sillonne la mangrove de la région. La balade promet une expérience unique à vivre en 2 petites heures.

Madagascar - Anakao

Découvrir la réserve de Tsimanampetsotsa

Si vous rêvez d’être au plus près de la nature, partez à la découverte de la réserve de Tsimanampetsotsa qui est située à 50 km au sud du village d’Anakao et à 7 km de la mer. C’est une réserve naturelle de renommée mondiale, appréciée pour son lac opaque et les centaines de flamants roses qui y évoluent en toute liberté.

Découvrir la baie d’Itampolo

Vous souhaitez pousser encore plus loin l’exploration des lieux ? Pourquoi ne pas rejoindre la baie d’Itampolo ? Vous pourrez profiter ainsi de son immense plage de sable blanc. Celle-ci se trouve à 140 km au sud d’Anakao. C’est une destination à ne pas rater si vous avez envie d’observer les tortues, les makis et les baobabs endémiques. Laissez-vous aussi tenter par une expédition à travers les sublimes paysages sauvages de la côte sud-ouest de l’île.

Faire du kite surf

Anakao figure parmi les meilleurs spots de kite surf de la Grande île. Le vent de la région souffle en moyenne de 10 à 25 nœuds, conditions idéales pour pratiquer ce sport. Les amateurs peuvent louer le matériel sur place, auprès des hôtels, par exemple.

Les débutants peuvent s’initier au kite surf en s’inscrivant à des cours particuliers. Ces cours durent quelques heures pour enseigner aux inscrits les bases et comment garder l’équilibre une fois sur l’eau. 

Madagascar - Anakao

Visiter Nosy Ve et Nosy Satrana

Il s’agit de deux petites îles immergées, nichées dans un écrin naturel. Elles se trouvent au large de la côte d’Anakao. Nosy Ve est à 5 km du village et Nosy Satrana baigne dans un lagon à 10 km. Les deux îlots sont accessibles par bateau et en canoë.

Elles sont inhabitées et se visitent de jour, lors d’excursions privées. Sur Nosy Ve, on peut s’adonner à la plongée sous-marine pour partir à la découverte de sa biodiversité. Vous pouvez observer des baleines à bosse lors de leur voyage migratoire durant l’hiver austral.

Sur Nosy Satrana, vous trouverez une population importante de hérons et des débris calcaires d’œufs fossilisés d’aepyornis. Cette île invite à la baignade et au farniente.

Comment se rendre à Anakao ?

Anakao est souvent l’étape ultime d’un road trip sur le long de la RN7. Une fois à Tuléar (accessible également par avion depuis la capitale), il faut prendre une vedette pour rejoindre Anakao. Le départ a lieu tôt le matin. Il est toutefois possible de choisir un itinéraire alternatif en prenant la route.

Par la mer, Anakao se trouve à 35 km de la ville de Tuléar. À marée basse, la traversée débute par un transport en chariot à bœufs à travers les bords marins peu profonds pour rejoindre les pirogues de pêcheurs Vezo. Le trajet traverse le tropique du Capricorne du côté de la passe de Sarodrano, l’embouchure du fleuve Onilahy. Elle passe ensuite par la baie de Saint Augustin. Une heure plus tard, vous verrez apparaître le lagon turquoise d’Anakao et sa double barrière de corail.

En prenant la route, le trajet est de 270 km. Il passe par le pont traversant le fleuve Onilahy. La location de 4×4 est la meilleure alternative pour ce déplacement, car la route est assez peu praticable. Le trajet dure environ 8 heures. Le voyage permettra de profiter des magnifiques paysages du sud-ouest de la Grande Île, en particulier du pays Mahafaly.

Madagascar - Anakao, voie lactée

Un voyage à Madagascar, c’est la promesse d’une experience humaine vivifiante, au coeur de l’Océan Indien ! Lors de vos pérégrination, rencontrez la culture malgache et découvrez l’incroyable biodiversité de l’île : lémuriens, baobabs et autres espèces endémiques !

Découvrez les merveilles de Madagascar, de la charmante ville de Fianarantsoa au parc national de Ranomafana. Explorez les vastes plantations de vanille et profitez de paisibles balades en pirogue sur les eaux scintillantes du canal des Pangalanes.

Faites le choix d’un voyage équitable et solidaire à Madagascar et immergez-vous dans la richesse culturelle de ce pays unique, tout en explorant son incroyable biodiversité, où les lémuriens côtoient des espèces rares de mammifères et d’oiseaux.