Situé à une vingtaine de kilomètres de Diego Suarez, dans le nord de Madagascar, Ramena est un petit village de bord de mer où il fait bon vivre.

UN AVANT GOUT

Sur la route menant à Ramena depuis Diego Suarez, une drôle de dent rocheuse émergeant des eaux de la baie attirera votre regard. Appelé Nosy Lonjo, cet îlot d’origine volcanique est un lieu très préservé par son caractère sacré. De nombreuses légendes et fady (« interdits ») couvrent ce rocher que les Malagasy aiment raconter. Pas un homme n’oserait y déposer le pied par peur qu’il lui arrive malheur.

UN VILLAGE AUTHENTIQUE

Les premières maisons à l’entrée du village donnent le ton. Rapidement la route bétonnée se transforme en chemin sableux. Il ne vous reste plus qu’à troquer votre paire de chaussures pour les tongs. Son éloignement géographique par rapport à la grande ville de Diego Suarez lui confère une authenticité sans pareil.

PLACE AU FARNIENTE

Il suffit à présent de se laisser porter par le charme des lieux. Les maisons faites de planches de bois laissent échapper une délicieuse odeur de poissons grillés. Vous tomberez rapidement nez à nez avec une plage de sable blanc, qui n’a rien à envier à ses voisines de Nosy Be. Longue de 3 kilomètres, elle est bordée par une eau bleue turquoise propice à la baignade et à la détente.

UN P’TIT CREUX

Envie d’une pause fraicheur ? Les gargottes et hôtels sauront vous séduire avec un large choix de cocktails de fruits frais pour vous désaltérer : papaye, corossol, ananas ou tamarin selon les goûts et les saisons.

Le long de la plage, une dizaine de gargottes collées les unes aux autres proposent une carte plus qu’alléchante qui ravira vos papilles. Vous pourrez même selon la marée déguster poissons et fruits de mers servis à toutes les sauces les pieds dans l’eau.

Découvrir :  Où manger à Ramena ?

A LA DECOUVERTE DES ENVIRONS

Sur la plage, quelques villageoises décorent leurs bras de multiples bijoux traditionnels et paréos destinés à la vente. Des pêcheurs s’activent pour tirer de toute leur force de longs filets en espérant recueillir quelques poissons. Certains proposent de vous emmener découvrir la Mer d’Émeraude à bord de leur pirogue. Une excursion à ne pas manquer.

AU RYTHME DES CABOSSES

Tous les dimanches à partir du mois de Mai, Ramena se transforme en véritable scène musicale. Les habitants de Diego arrivent par dizaines à bord de taxi-brousses bondés. Plusieurs groupes de musiciens animent tout le village autour de grands banquets festifs. Un rendez-vous dominical incontournable pendant lequel l’ambiance est garantie.

Excursion incontournable de la région Nord de Madagascar, Ramena, sa plage, ses habitants et ses activités vous laisseront un excellent souvenir de votre passage ici.

Marion a été bénévole pour notre association de protection des enfants des rues à Madagascar pendant plusieurs mois. Habituée à conter ses aventures dans des récits de voyages, elle en a profité pour écrire de nombreux articles sur l’île rouge pour notre blog.

Derniers articles : 

Emeraude comme la pierre ?

Ou plutôt « émeraude » comme la mer d’émeraude. Ce site d’une beauté surnaturelle est un incontournable de Madagascar. Un lagon digne d’un rêve Cette mer porte bien son nom. La faible profondeur de ses eaux transparentes et son fond sablonneux lui confère cette...

lire plus